Plein ecran

Montpellier (34) : quand un squatteur accuse le propriétaire de violation de domicile

28/08

Incroyable mais vrai: un squatteur a déposé plainte contre le propriétaire d’un logement qu’il occupe illégalement, pour violation de domicile. L’histoire est assez hallucinante: les faits se déroulent à Montpellier (34). Après avoir constaté que son logement était squatté, un propriétaire est allé déposer plainte, selon une information relayée Midi Libre et confirmée au Figaro par le commissariat de police. La plainte a été enregistrée par la police qui n’a pas pu expulser l’intrus.

D’une part, le squatteur occupait les lieux depuis plus de 48 heures – durée au-delà de laquelle le propriétaire ne peut plus réclamer son expulsion immédiate. «Le jeune homme a fourni des reçus de livraison de pizza pour justifier son occupation des lieux», explique-t-on au commissariat de police de Montpellier. D’autre part, le squatteur est entré sans effraction dans le logement: il a profité qu’une fenêtre soit restée ouverte pour s’introduire dans l’habitat. […]

Le Figaro

Allemagne : la région de Saxe, bastion de la mouvance anti-immigration et haut lieu de la contestation de Merkel
Le placement phare de l’épargne populaire, le Livret A, grand perdant du retour de l’inflation

Commentaires

Accueil
Menu
X