Plein ecran

Savigny-le-Temple (77) : première arrestation depuis la nouvelle loi anti-rodéo, un jeune sous l’emprise de stupéfiants « déjà très connu des services de police »

Août
2018

Un jeune homme qui faisait du rodéo à scooter à Savigny-le-Temple (Seine-Et-Marne) a été arrêté en flagrant délit grâce à une vidéo. Une première en Seine-et-Marne rendue possible par la loi du 3 août.

Il s’agit d’une nouvelle disposition légale ajoutée au Code de la route. Elle donne aux policiers et gendarmes un cadre juridique bien défini pour pouvoir contrer les rodéos sauvages. […] La peine est plus lourde si le pilote effectue le rodéo avec d’autres personnes (deux ans de prison et 30 000 € d’amende), s’il est sous l’emprise de stupéfiants, d’alcool ou non titulaire du permis de conduire (trois ans et 45 000 € d’amende). S’il cumule deux de ces circonstances, la peine peut alors atteindre cinq ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende.

A Savigny, les policiers arrêtent donc le jeune pilote vingt minutes plus tard, rue Edouard-Vaillant. Il s’agit d’un homme de 20 ans, déjà très connu de leurs services, qui réside dans la commune. Il est placé en garde à vue. Les enquêteurs découvrent alors qu’il est sous l’emprise de stupéfiants. L’addition s’alourdit : il encourt trois ans de prison. Il sera remis en liberté avec une convocation devant le tribunal correctionnel le 19 septembre.

Le Parisien

Grèce : une centaine de migrants envahissent l'autoroute et attaquent des automobilistes à coups de bâton
Tibet : Dictature Tour

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu