Plein ecran

Italie : Salvini laisse accoster le « Diciotti » mais bloque les migrants à son bord (Màj)

21/08
Le gouvernement italien a donné l’autorisation au Diciotti d’accoster en Sicile, mais refuse de débarquer les 177 migrants secourus par le navire la semaine dernière. Rome demande d’abord des garanties sur la prise en charge des réfugiés au niveau européen.

« L’Italie ne sera plus le camps de migrants de l’Europe !« 


L’imbroglio n’est pas fini pour les 177 migrants du Diciotti. Lundi 20 août au soir, le navire des garde-côtes italiens, bloqué depuis cinq jours au large de Lampedusa avec ses passagers sauvés en Méditerranée, a certes enfin pu accoster dans le port de Catane, en Sicile, mais ses passagers ont eu interdiction de débarquer, de nouveau pris en otage par un chantage du ministre de l’intérieur, Matteo Salvini.

« Le ministre de l’intérieur n’a pas donné et ne donnera pas d’autorisation au débarquement des migrants du Diciotti tant qu’il ne se sera pas assuré que les 177 migrants iront ailleurs », a rapporté l’agence de presse ANSA, en citant des sources ministérielles.

Le Monde

Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots
Belgique. Fête de l'Aïd-el-Kebir : l'abattage sans étourdissement sera totalement illégal l'an prochain… sauf à Bruxelles

Commentaires

Accueil
Menu
X