Plein ecran

Brésil : 4.200 soldats déployés à Rio contre les trafiquants de drogue, 14 morts

20/08

Au moins 14 personnes ont été tuées lundi lors d’opérations de la police et de l’armée contre des trafiquants de drogue dans des favelas et en banlieue de Rio de Janeiro, ont annoncé l’armée et la presse.

Le commandement militaire chargé de la sécurité a fait état de la mort de huit personnes lors d’une intervention de ses forces dans un complexe de favelas, tandis que l’agence de presse officielle Agencia Brasil rapportait la mort de six membres de gangs présumés, après une course-poursuite à Niteroi, ville située en face de Rio.

« Il pourrait y avoir davantage de morts« , a déclaré le commandement, en référence à l’opération menée à l’aube dans les favelas de Alemao, Penha. Quelque 4.200 soldats, soutenus par des véhicules blindés et des avions, ont pénétré dans les complexes de favelas, des zones d’habitat très défavorisées contrôlées par des trafiquants de drogue lourdement armés. Les soldats ont levé les barrages érigés par les gangs, et contrôlaient les véhicules et résidents. En outre, ils « ont distribué des tracts demandant à la population de coopérer« , a indiqué le commandement militaire dans son communiqué. […]

L’armée a été chargée de la sécurité à Rio de Janiero il y a six mois en raison de la multiplication des violences et de l’inefficacité de la police à lutter contre les gangs de narcotrafiquants.

Europe 1 ; Le Figaro

Il y a 50 ans, dans la nuit du 20 au 21 août 1968, les troupes soviétiques envahissaient la Tchécoslovaquie
Marseille : faute de preuves, des affaires d’homicide finissent devant le tribunal correctionnel

Commentaires

Accueil
Menu
X