Plein ecran

Espagne : un Algérien, armé d’un couteau et criant « Allah Akbar », tué en attaquant des policiers dans un commissariat (MàJ)

Août
2018

Un homme âgé de 29 ans originaire d’Algérie, identifié comme se nommant Abdelouahab Taib, s’est présenté au commissariat des Mossos d’Esquadra (la police de Catalogne) ce lundi matin peu avant 6 heures et a d’abord sonné à l’interphone, avec insistance. Une policière a ouvert la porte et le suspect s’est alors jeté sur elle en tentant de le poignarder, tout en criant « Allah Akbar », explique le quotidien espagnol El Mundo.

La police considère qu’il s’agit d’une attaque terroriste. L’enquête a été confiée aux services antiterroristes de la police nationale espagnole. Les enquêteurs cherchent à savoir si l’assaillant était déjà connu en Espagne ainsi que dans d’autres pays.

Abdelouahab Taib était arrivé en Espagne il y a deux ans et avait rapidement épousé une femme espagnole qui avait deux enfants issus d’un précédent mariage. Selon le voisinage, l’homme est en train de se séparer de sa femme, alors qu’il montrait des signes de radicalisation.

Actu17.fr


Un Algérien de 29 ans armé d’un couteau « de taille considérable » a été tué en attaquant un commissariat à Cornellà de Llobregat, près de Barcelone, lundi 20 août.

RTL.fr


Ce lundi aux alentours de 6h du matin, un homme de 29 ans a été abattu par un officier des Mossos d’Esquadra (la police de Catalogne), alors qu’il tentait de l’agresser à l’aide d’un couteau. L’homme, d’origine algérienne, aurait crié «Allah akbar». La scène s’est déroulée dans le commissariat de la commune de Cornellà de Llobregat, à quelques kilomètres de Barcelone, comme le précise El Pais.

De son côté, El Mundo précise qu’aucun policier n’a été blessé. Les secours quant à eux n’ont pu que constater le décès de l’agresseur. Selon les premières constatations de l’enquête en cours, ce dernier serait un habitant de la commune et possédait une carte d’identité espagnole. Une note interne des Mossos d’Esquadra précise qu’un renforcement de la sécurité des commissariats est désormais nécessaire.

Cette attaque intervient trois jours seulement après les commémorations des attentats de Barcelone et de Cambrils, qui avaient le 17 et 18 août 2017 fait 16 victimes.

bfmtv ; lci

En augmentation de 17,8%, «l’asile devient de plus en plus un moyen légal d’immigration économique» (Eric Ciotti, LR)
Villevaudé (77) : le chef de la police municipale agressé chez lui

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu