Plein ecran

Cinéma : « BlacKkKlansman » lorsqu’un Noir infiltre les coulisses du Ku Klux Klan

19/08

Pour faire ses preuves, un jeune homme noir, nouvelle recrue de la police de Colorado Springs, aux États-Unis, voit les choses en grand. Son projet : infiltrer le Ku Klux Klan, rien que ça, avec bien entendu une doublure sur le terrain. Plus incroyable encore : le film est inspiré de la vie du vrai Ron Stallworth.

Sous ses airs de comédie grinçante, BlacKkKlansman est aussi une fresque des années 1970 sur la condition noire aux États-Unis, mais aussi sur les activités des suprémacistes blancs. Au milieu du tournage, l’année dernière, l’actualité a rattrapé la fiction, avec des émeutes racistes à Charlottesville. Des images que le réalisateur a tenu à intégrer dans son film. BlacKkKlansman a été récompensé d’un Grand Prix au Festival de Cannes. Une nouvelle démonstration du talent et de l’engagement de Spike Lee. Une œuvre passionnée, entre amour et haine.

Salvini à l'Express : «“Populiste, xénophobe, qui fait trembler l'Europe.” Même en France, ils ne savent plus quoi inventer pour m'attaquer.»
Espagne : refus de la nationalité à une Marocaine qui a déclaré que la ville de Ceuta est marocaine

Commentaires

Accueil
Menu
X