Plein ecran

Espagne : un an après les attentats islamistes, Barcelone pleure ses morts

17/08
Sous les applaudissements, les familles de victimes ont déposé des fleurs sur cette mosaïque des Ramblas, endroit où s’était achevé le parcours meurtrier de la camionnette. Un an après, la douleur reste vive. Après cet hommage privé, les Espagnols se sont réunis place de la Catalogne pour une cérémonie sobre et solennelle. Le slogan de la cérémonie était « Barcelone, ville de paix ».

Le roi et la reine d’Espagne, le Premier ministre et le président de la Généralité catalane étaient présents, mais aussi des représentants de la police et des services de secours, mobilisés un an plus tôt.

A 16h30 le 17 août 2017, Younès Abouyaaqoub s’était lancé au volant de sa voiture sur las Ramblas. Il avait ensuite volé une voiture et tué son conducteur. Quelques heures plus tard, ses complices avait tué une femme en la poignardant à Cambrils.

Montpellier (34) : deux hommes sauvagement poignardés dans le tramway pour une cigarette refusée
Huddersfield (G-B) : 31 suspects d'origine indo-pakistanaise accusés de viols, d'abus sexuels et de traite d'êtres humains sur cinq jeunes filles mineures

Commentaires

Accueil
Menu
X