Plein ecran

Rennes : un « mineur marocain » interpellé trois fois en moins de 24 heures

17/08

Un mineur, de nationalité marocaine, mène la vie dure aux policiers rennais. Vols avec violence, agressions, cambriolages, il ne recule devant rien.

L’histoire commence dans le quartier de la Gare, mardi vers 7 h du matin. Une commerçante a failli se faire arracher son collier par un jeune homme alors qu’elle disposait les journaux sur les présentoirs. Le voleur a bien tenté de lui prendre le collier qu’elle portait autour du cou mais elle a réussi à le faire lâcher assez vite.

Alertée la police se rend sur les lieux. Une demi-heure plus tard, nouvelle alerte. Un homme, qui correspond à la description du voleur, tente de forcer la porte d’un bar avec un tournevis. La patrouille arrive à temps pour passer les menottes à un jeune homme, de nationalité marocaine, qui se dit mineur. Il est placé en garde à vue où il reconnaît les faits. Les tests osseux confirment sa minorité.

Les enquêteurs lui attribuent deux autres vols dans le secteur de la gare. Auparavant, il avait aussi dérobé un téléphone portable à un passant. À l’issue de sa garde à vue, dans la soirée, il est remis en liberté, malgré des antécédents à Nantes où la police l’a aussi interpellé en flagrant délit de vol . Les policiers retrouvent le même mineur, le soir même, vers 2 h 30 du matin. Avec un complice, il vient de s’introduire dans un pavillon boulevard Clemenceau. […]

Le sort du mineur, qui pourrait être placé en détention puisqu’il a plus de 16 ans, se décidait, ce soir, dans le bureau du procureur.

ouest-france

Air France : les syndicats ne veulent pas d’un patron étranger. Réaction des éditorialistes
Genève (Suisse) : cinq jeunes femmes sauvagement tabassées, deux blessées graves, les agresseurs sont "des Maghrébins de cité venant de France" (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu
X