Plein ecran

Londres : un café contraint de fermer après avoir servi des repas avec un drapeau du Royaume-Uni

13/08
Carol Brown et sa fille Candy Merrett avaient l’habitude de servir des petit-déjeuners anglais typiques, accompagnés de petits drapeaux depuis leur ouverture, il y a deux ans. Mais elles ont été prises pour cible par un flot de plaintes sur Internet. Certains clients ont même commandé le repas dans le simple but de pouvoir jeter les drapeaux par terre.

A présent, les deux femmes sont en colère. Elles ont été tellement harcelées qu’elles ont décidé de fermer définitivement leur café Station 164 à Hornchurch, dans l’est de Londres.

«Après deux ans d’exploitation de notre petit café, nous avons rencontré la première protestation de la part de quelques clients. Tous nos clients, passés et présents, savent que nous servons tous nos aliments avec un drapeau de l’Angleterre ou de l’Union Jack, ce n’est pas pour insulter ou susciter un sentiment autre que la fierté britannique.

« Nous sommes un petit café londonien, nous sommes britanniques, anglaises et Londoniennes. Nous sommes patriotes, et non «pathétiques» comme quelqu’un nous a appelées la semaine dernière. Nous célébrons notre pays. »

Le café a été évalué comme étant « excellent » par 34 avis sur 38 sur TripAdvisor.

Mais les problèmes ont débuté après la Coupe du monde, quand il y a eu une augmentation soudaine du nombre de plaintes sur leur page Facebook.

Daily Star

Allemagne : un réfugié s'en prend aux employés d'une concession BMW et à un véhicule municipal
Suisse : un homme blessé par un bouledogue et 5 individus « à la peau brune »

Commentaires

Accueil
Menu
X