Plein ecran

Barbara John (CDU) aux Allemands : N’ayez pas peur de devenir une minorité !

10/08

Les personnes d’origine immigrée représentent déjà la majorité dans quelques grandes villes. Cela suscite des craintes. Mais elles sont souvent sans fondement. Une tribune de Barbara John

En Allemagne aussi, ce n’est plus qu’une question de temps jusqu’à ce que dans les villes d’une certaine importance les personnes d’origine immigrée représentent la majorité de la population. C’est déjà le cas à Francfort-sur-le -Main […] Augsbourg et Stuttgart sont les prochains candidats […] À l’échelle nationale cependant, seul un habitant sur quatre est issu de l’immigration, comme l’a fait savoir tout récemment l’Office fédéral des statistiques. […] Les statisticiens soulignent expressément que tous les demandeurs d’asile n’ont pas encore été pris en compte.

 

Cette tendance à une proportion de migrants croissant à toute vitesse est irréversible. Des craintes se répandent déjà, mais aussi des espoirs. Un coup d’œil sur des communes européennes est plus instructif et plus révélateur pour se faire une idée de ce qui pourrait changer quand la majorité des habitants d’une ville seront des immigrés. Rotterdam ou Amsterdam sont dans ce domaine des précurseurs […] Il s’est avéré que la plus grande crainte de nombreux habitants de souche n’était pas fondée, à savoir qu’ils deviendraient eux-mêmes à leur tour une minorité sans importance. C’était une erreur de croire qu’il y aurait une nouvelle majorité qui prendrait leur place.

Car la nouvelle majorité se compose de nombreux groupes d’immigrés qui présentent entre eux d’énormes différences en ce qui concerne l’éducation, l’ethnie, la religion, la culture et aussi au niveau économique. Ils sont souvent divisés entre eux, tout comme vis-à-vis d’autres groupes, ce qui est aussi le cas pour la population de souche. Ainsi se forment de nouvelles alliances politiques qui dépassent le clivage entre les gens qui ont et ceux qui n’ont pas une origine immigrée. […] C’est ainsi que beaucoup de choses changent et que bon nombre aussi s’améliorent.

(Traduction Fdesouche)

Tagesspiegel

Ecoute en ligne : la chanson française se porte bien grâce au rap, Maître Gims en tête
Liancourt (60) : un gardien du centre pénitentiaire manque de se faire égorger par un détenu muni d’une canette découpée

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X