Plein ecran

Marseille (13) : Le maire a « dû batailler » pour faire poser une plaque en mémoire de Mauranne et Laura, assassinées par un terroriste

10/08

Le 1er octobre, Mauranne et Laura étaient assassinées sur le parvis de la gare Saint-Charles. Leur assaillant été abattu par un soldat de la force Sentinelle.

Dans quelques semaines, Marseille et la France entière se recueilleront en mémoire de Mauranne, 20 ans, étudiante en médecine, et Laura, 22 ans, élève infirmière. Deux jeunes femmes victimes d’un terroriste sur le parvis de la gare Saint-Charles, un dimanche d’octobre. L’émotion dans l’opinion publique fut intense. Et pour éviter que leur souvenir ne se perde dans les limbes de l’histoire, il fallait une trace. Un message.

Fin juin, le maire (LR) de Marseille a ainsi annoncé, devant le conseil municipal, que ce serait bientôt fait. Tout en signalant avoir « dû batailler avec la SNCF pour que M. Pépy accepte que nous le fassions » , l’édile promettait que « le 1er octobre prochain, jour anniversaire de leur mort, nous déposerons une plaque en mémoire de Mauranne et Laura » . Une réponse cinglante au sénateur FN Stéphane Ravier, qui venait de lui reprocher qu’ « aucune plaque, aucune démarche de mémoire » n’avait été entreprise.

(…)

La Provence

 

Espagne : la ville d'Irun prise d'assaut par des migrants cherchant à pénétrer sur le sol français
Délinquance estivale : les policiers patrouillent sur les plages

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X