Plein ecran

« Maison de l’horreur » aux Etats-Unis : les enfants d’un imam controversé inculpés

07/08

Le mystère se dissipe autour des protagonistes de la « maison de l’horreur », découverte lundi aux Etats-Unis, dans l’État américain du Nouveau-Mexique.

Des onze jeunes âgés d’un à 15 ans, ainsi que des trois femmes et deux hommes qui se trouvaient sur place, on ne savait jusqu’alors pas grand-chose. Lundi, la police avait simplement indiqué que les enfants délivrés « ressemblaient à des réfugiés du Tiers-monde », « sans nourriture ou eau fraîche » et « sans chaussures, sans hygiène personnelle et vêtus essentiellement de chiffons sales », et vivaient dans un « spectacle déchirant ». Elle avait par ailleurs précisé que deux hommes et trois femmes avaient été arrêtés après la découverte du camp délabré. Sans beaucoup plus de détails éclairant les faits.

Ce mardi, les médias locaux indiquent que Hujrah Wahhaj, 38 ans, Subhanah Wahhaj, 35 ans, et Jany Leveille, 35 ans, seraient les mères des jeunes délivrés. Le frère des deux premières, Siraj Wahhaj, 39 ans, a également été arrêté dans le repaire, ainsi que Lucas Morton, le mari de Hujrah.

(…) Lui, ainsi que Subhanah Wahhaj et Hujrah Wahhaj, seraient tous les enfants de l’imam du même nom, Siraj Wahhaj, très controversé aux Etats-Unis. Selon le New York Post, ce chef religieux serait lié à l’attentat à la bombe dans le parking du Wall Trade Center le 26 février 1993. Il a également été l’un des témoins du procès du cheikh aveugle Omar Abdel-Rahman, ancien chef de l’organisation terroriste égyptienne Gama’a al-Islamiyya. Lors d’un point presse, vendredi, le shérif en charge de l’affaire avait qualifié la famille d’« extrémistes de la croyance musulmane ».

(…) Le Parisien

Emploi de migrants dans la restauration : "Nous avons besoin de personnel que nous n'avons pas en France", estime le député LREM Aurélien Taché
Pyrénées-Orientales : deux croix sommitales ont été sciées et jetées dans un ravin

Commentaires

Accueil
Menu
X