Plein ecran

Royaume-Uni : une école primaire catholique a fait courir ses élèves en pleine canicule « pour qu’ils sachent ce que ça fait d’être un migrant », les parents en colère

Juil
2018

Une école primaire privée catholique est sous le feu des critiques après que les élèves aient été invités à manifester leur solidarité avec les migrants en faisant cinq fois le tour d’un terrain, en pleine canicule.

Les enfants ont participé à la campagne « Partagez le chemin » lancée par le pape François, malgré des températures atteignant 33 °C et les avertissements du Ministère de la Santé de rester à l’écart du soleil.

Lundi, le jour de l’événement, était le jour le plus chaud de l’année.

Les parents d’élèves de l’école catholique St Gregory à Margate, dans le Kent, ont déclaré que cela n’aurait jamais dû se passer..

Un grand-père a qualifié l’événement de « dégoûtant ».

Il fulmine : « Alors, ma petite-fille est rentrée de l’école aujourd’hui en disant qu’ils devaient se promener et faire le tour du champ cinq fois pour se mettre à la place d’un réfugié »

Un autre parent déclare : « On n’a pas demandé aux enfants s’ils voulaient participer ou non, on leur a dit que c’était ce qu’ils devaient faire. Quelques membres du personnel étaient en désaccord avec le fait de faire cette activité en pleine chaleur, mais apparemment la hiérarchie a insisté. »

« Une de mes filles m’a dit que chaque fois qu’ils se promenaient, ils devaient s’arrêter et dire une prière« 

Daily Mail

Merci à Tony Thommes

Egypte : 75 islamistes condamnés à mort
La Coupe du monde, un "cadeau extraordinaire" pour les enfants d'immigrés (Lilian Thuram)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu