Plein ecran

Europe : le président de la Commission s’inquiète de la montée des nationalismes

20/07
Jean-Claude Juncker était ce jeudi à Madrid. L’occasion pour le président de la Commission européenne de parler de l’amélioration des performances de l’économie dans l’Union et de la décrue du chômage. Mais il n’oublie pas pour autant une faiblesse préoccupante.

« Il y a, depuis quelques années, un phénomène inquiétant, visible, perceptible mais pas plausible : c’est le retour aux nationalismes, c’est le refus de voir les autres avec les mêmes yeux avec lesquels on se voit soi-même. C’est une tendance dangereuse qui nourrit tous les populismes en général et le populisme associé aux nationalisme conduit à l’aveuglement et à la guerre. C’est comme ça.« 

Mondial : FO dénonce la censure en direct de l'envoyé spécial de France 3 car il parlait trop des incidents sur les Champs Elysées
Trois fois plus d'infections sexuellement transmissibles diagnostiquées en 4 ans

Commentaires

Accueil
Menu
X