Plein ecran

Tapie : « Les Français s’identifient mieux à cette équipe qu’à celle de 1998 »

19/07

Après la victoire de la France en Coupe du monde, la réaction de Bernard Tapie, passionné de foot, était attendue. Il l’a donnée au Figaro ce jeudi.

Bernard Tapie a vécu la finale France-Croatie (4-2) dimanche à Saint-Tropez (Var) au milieu d’enfants qui connaissaient « par cœur les noms des joueurs de l’équipe de France ».

« En 1998 on ne voyait pas tous ces enfants », se souvient-il. Pour lui, « les gosses de 2018 sont plus mûrs, plus ouverts grâce à internet et aux réseaux sociaux. On a une formidable génération qui arrive ». Illustration avec Mbappé : « Il n’a que 19 ans. Il est mature, il est simple, il raisonne bien. En outre, il est conscient de sa valeur, mais n’en fait pas des tonnes », estime-t-il au Figaro.

« Cette victoire est une très bonne séquence pour la France. Le bonheur des Bleus est un bonheur collectif qui se reflète dans ce qui se passe dans le pays. Une joie authentique que tout le monde ressent ainsi, les intellectuels aussi bien que les gens moins cultivés. Je sens ça de partout. Les Français s’identifient mieux à cette équipe qu’à celle de 1998 parce que les individus ont changé« , assure l’ancien président de l’OM, atteint d’un cancer à l’estomac.

Bernard Tapie juge que « la France est devenue vraiment multiculturelle le jour où on n’a plus fait de différence entre les cultures parce qu’on les accepte comme elles sont. Aujourd’hui, les Bleus dansent dans le vestiaire sur des rythmes africains, mais au moment des hymnes, ils chantent tous la Marseillaise« .

Signe que l’ancien patron d’Adidas va mieux, il prépare pour 2019 un spectacle musical autour du football. Et grâce à ce sacre des Bleus, le moral des Français peut aussi aller mieux : « J’ai vu dans les yeux des plus jeunes une lueur d’admiration. Cet événement leur a donné de l’énergie. On peut faire fructifier ce sentiment pour donner du souffle au pays, pour que les plus entreprenants et les plus ambitieux d’entre eux se sentent encouragés et osent se lancer ».

Orange

Anshel Pfeffer : «Pour les Trump, Orbán, Salvini… Nétanyahou fait office de patriarche»
Immigration et croissance : le paradoxe ivoirien

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X