Plein ecran

Côte d’Azur : elle faisait passer des migrants d’Italie en France, 6 mois de prison avec sursis

19/07

Cette militante italienne avait été interpellée à Menton après avoir passé la frontière avec huit étrangers en situation irrégulière. Déjà condamnée à Nice en première instance, sa peine a été alourdie en appel.

En 2016, elle avait fait passer la frontière franco-italienne à des étrangers en situation irrégulière. Cette militante italienne membre de l’association niçoise Habitat & Citoyenneté vient d’être condamnée par la cour d’appel d’Aix-en-Provence à six mois de prison avec sursis et cinq ans d’interdiction de séjour dans les Alpes-Maritimes, a annoncé jeudi son avocat Me Zia Oloumi, pour aide à l’entrée irrégulière d’étrangers en France et, accessoirement, détention non-autorisée de stupéfiants.

A bord d’un fourgon siglé « Urgence sociale Croix-Rouge », cette femme de 31 ans avait conduit huit Érythréens, dont un bébé dans une poussette, de Vintimille à Menton, où elle avait été interpellée par une patrouille mixte franco-italienne de la police aux frontières (…).

France 3

Merci à Boulaxx

Paris : campagne d’affichage sauvage féministe dans le métro pour un été décomplexé
Les Mureaux (78) : une bibliothèque itinérante en pleine cité

Commentaires

Accueil
Menu
X