Plein ecran

PACA: polémique autour d’une bourse au mérite accusée d’être réservée aux citoyens français

17/07

 

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur a voté en délibération du Conseil régional la reconduction d’une bourse régionale au mérite de 400 euros, attribuée aux bacheliers ayant obtenu leur diplôme avec la mention Très bien.

Cependant, une des conditions fixées pour son obtention n’a pas manqué de déclencher une polémique, dans la région où une majorité Les Républicains-Union des Démocrates et Indépendants (LR-UDI) est opposée au conseil régional au Rassemblement national (RN, ex-Front national).

En effet, le règlement associé à la délibération du 29 juillet, repéré par le quotidien La Marseillaise, prévoit l’attribution de la bourse aux « lycéens de nationalité française inscrits dans un établissement d’enseignement secondaire de la région », ravivant le débat autour de la préférence nationale, l’un des sujets de prédilection de Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste dans la région pour le RN (à l’époque FN) aux élections régionales de 2015.PACA: polémique autour d\'une bourse au mérite et d\'un critère de nationalité

La région a toutefois tenu à rassurer, un porte-parole déclarant à l’Agence France Presse qu’il ne s’agissait en aucun cas de la volonté du Conseil régional, qui avait simplement tenu à reconduire une bourse mise en place en 2016 sous la présidence de Christian Estrosi (LR), qui s’est depuis désisté au profit de Renaud Muselier (LR) afin de reprendre sa place de maire de Nice.

Le porte-parole de la région a ainsi déclaré que « la disposition restreignant l’accès à cette bourse est nulle et non avenue », assurant que le dispositif de 2018 est « identique à celui de l’année précédente », »sans distinction de nationalité aucune »

Saint-Denis (93) : il découvre sa sœur au lit avec son petit-ami, il le poignarde
Un documentaire révèle les coulisses des modérateurs Facebook

Commentaires

Accueil
Menu
X