Plein ecran

Allemagne : appels à la démission du ministre de l’Intérieur après le suicide d’un migrant expulsé

11/07

L’un des 69 Afghans expulsés le 4 juillet d’Allemagne s’est suicidé à son retour dans son pays, ont annoncé aujourd’hui les autorités allemandes. Ce décès a provoqué des appels à la démission du ministre de l’Intérieur, le chrétien-social (CSU) Horst Seehofer, qui avait noté avec satisfaction hier que ces 69 Afghans avaient été expulsés d’Allemagne le jour même de ses 69 ans.

Selon le ministère afghan des Réfugiés, la personne décédée est un homme de 23 ans qui vivait en Allemagne depuis huit ans. Gyde Jensen, députée du parti libéral-démocrate FDP et présidente de la commission des droits de l’homme du Bundestag, a demandé la démission de Seehofer. « Quelqu’un qui se réjouit de 69 expulsions le jour de son 69e anniversaire n’est pas à sa place (au ministère de l’Intérieur)« , a-t-elle dit. « Combien de dérapages faut-il encore pour que la coalition se débarrasse du ministre de l’Intérieur ? La coupe est pleine« , a-t-elle ajouté.

Sur Twitter, le dirigeant des jeunes du Parti social-démocrate (SPD), membre de la coalition gouvernementale avec la CDU d’Angela Merkel et la CSU, a aussi réclamé la démission du ministre de l’Intérieur. Les appels à la démission de Seehofer se sont également multipliés sur les réseaux sociaux.

Le Figaro

Frédéric Haziza écarté de LCP à la rentrée
Delhi, Inde : Quand des hommes empruntent le wagon de métro réservé aux femmes...

Commentaires

Accueil
Menu
X