Plein ecran

Tour de France : une sécurité maximale

09/07
À chaque jour du Tour de France 2018, policiers et gendarmes s’activent en coulisse. Sécuriser la Grande Boucle, cela commence d’abord dans les airs. Des policiers volent ainsi au-dessus de La Roche-sur-Yon (Vendée) à 300 mètres d’altitude pour faire respecter la zone d’interdiction aérienne autour de l’événement. Mais la sécurité du Tour de France se joue surtout au sol et est réalisée par les gendarmes. À chaque étape, un briefing est réalisé.

L’innovation sécuritaire cette année, c’est la présence d’une brigade cynophile de la gendarmerie. Elle dispose d’un chien qui est spécialisé dans la détection d’explosifs sur les personnes. De quoi surprendre les spectateurs. « Les gens sont très favorables à notre présence et sont très contents de nous voir. Il y a des gens qui ont un peu peur des chiens, mais tout ce passe bien, car nos chiens sont très sociables« , confie un gendarme.

Royaume-Uni : 2 nouvelles personnes victimes d'un mystérieux empoisonnement au novichok (Màj)
Nice (06) : les enfants rescapés de l'attentat toujours pris en charge

Commentaires

Accueil
Menu
X