Plein ecran

Calais (62) : arrivée de la marche pour les migrants (MàJ: une vingtaine de migrants arrêtés à Calais)

08/07

Une vingtaine de migrants de la « marche solidaire » arrêtés

Ils ont été interpellés au moment d’embarquer pour l’Angleterre sur un car-ferry. Une vingtaine de migrants accompagnés par des membres associatifs de la « marche solidaire » ont été arrêtés à bord d’un car au port de Calais ce dimanche par la police française, a-t-on appris de sources concordantes.

« 24 étrangers qui ne disposaient pas des documents administratifs, donc en situation irrégulière, ont été descendus du bus et ont été amenés au centre administratif de rétention de Coquelles (…) ». En fin de matinée, quatre d’entre eux, en situation régulière, avaient été libérés.

« Ce qui nous choque, c’est qu’ils aient été amenés au centre de rétention, alors qu’ils étaient accompagnés par nous et qu’ils s’étaient annoncés », a déclaré depuis Douvres François Guennoc, vice-président de l’Auberge des migrants, association co-organisatrice de la marche.

20 Minutes

(Merci à jidji)

 


« Ouvrez les frontières« , « bienvenue aux migrants« , c’est le mot d’ordre de la « marche solidaire » pour les migrants, partie il y a deux mois de Vintimille (Italie). Les marcheurs ont parcouru 1400 kilomètres pour relier la frontière franco-italienne à Calais (Pas-de-Calais), face au Royaume-Uni. L’action était organisée par plusieurs associations et a regroupé plusieurs centaines de bénévoles et réfugiés, partis le 30 avril dernier afin d’appeler à plus de solidarité envers les migrants en France.

Tous ont salué la décision du Conseil constitutionnel, vendredi 6 juillet, qui abolit le délit de solidarité. C’est un premier soulagement pour les réfugiés qui ont participé à cette marche. L’ultime étape est la ville de Londres (Royaume-Uni), mais seulement une poignée de marcheurs pourront s’y rendre. Laissant à contrecœur les migrants derrière eux, qui n’ont pas le droit de franchir la frontière.

Nice (06) : les enfants rescapés de l'attentat toujours pris en charge
Quand l'écrivain Romain Gary faisait l'éloge des murs : "90% de notre civilisation, ce sont des murs. Si vous les supprimez, il ne reste rien !"

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X