Plein ecran

Royaume-Uni : 2 nouvelles personnes victimes d’un mystérieux empoisonnement au novichok (Màj)

09/07

09/07/2018


05/07/2018

Ce poison avait été utilisé dans la tentative d’assassinat de Sergueï Skripal. La police antiterroriste est saisie de l’enquête.

04/07/2018

Deux personnes ont été retrouvées inconscientes au Royaume-Uni, mercredi 4 juillet. Elles ont été hospitalisées. Faut-il y voir un lien avec l’affaire Skripal, il y a quatre mois, quand un ancien agent russe et sa fille avaient été empoisonnés ?

« Il faut rester extrêmement prudent, mais c’est vrai que le week-end dernier, un homme et une femme âgés d’une quarantaine d’années ont été retrouvés à leur domicile inconscients, transportés dans un état extrêmement grave à l’hôpital« , explique le journaliste Loïc de La Mornais, envoyé spécial à Londres.

« Au début, la police et les médecins ont pensé qu’il s’agissait tout simplement d’une overdose de drogue, mais en faisant des analyses, ils se sont rendu compte qu’ils auraient ingéré une substance mystérieuse« , ajoute-t-il.

« Évidemment, ça rappelle des souvenirs, d’autant que ces deux personnes ont été retrouvées à Amesbury, une petite ville au sud de l’Angleterre, à 15 km de Salisbury, là où s’est déroulée l’affaire Skripal il y a quatre mois. Pour l’instant, il n’y a pas d’autres développements de cette affaire. La police dit qu’il n’y a pas de risque pour les populations autour, mais évidemment, l’enquête progresse et le gouvernement britannique se tient prêt à toutes représailles. Je vous rappelle que ça avait déclenché, avec l’affaire Skripal, une énorme affaire diplomatique entre le Royaume-Uni et la Russie« , conclut-il.

Suède : la tombe d'Ebba Akerlund, 11 ans, victime de l'attentat de Stockholm, profanée deux fois en une semaine
Tour de France : une sécurité maximale

Commentaires

Accueil
Menu
X