Plein ecran

Matthieu Tardis (Ifri) : « L’Europe aura besoin de se repeupler massivement, grâce aux migrants, si elle ne veut pas dépérir »

24/06

Matthieu Tardis, chercheur au Centre Migrations et sociétés de l’Institut français des relations internationales (Ifri) développe son point de vue sur les bienfaits de l’immigration: « Le phénomène migratoire ne va pas s’arrêter […] Tout cela se prépare sur le long terme. Autant préparer les esprits européens à cette ouverture des frontières qui ne manquera pas de se produire. Aujourd’hui, grâce aux outils démographiques, on peut assez facilement se projeter dans l’avenir. On sait très bien que l’Europe, si elle ne veut pas se dépeupler massivement et donc dépérir, aura besoin des migrants dans les 20, 30, 40 années qui viennent. »

A partir de la 27e minute – LE CLUB : « Crise migratoire, crises politiques ? » (France Culture)

Merci à McRonds

Anne Hidalgo : "La France n'est pas au rendez-vous de son histoire sur la question des réfugiés"
Londres : une touriste américaine de 22 ans violée près de Trafalgar Square, la police lance un appel à témoin

Commentaires

Accueil
Menu
X