Plein ecran

Pour le président de l’Assemblée nationale : « Si la France accueillait tout le monde, elle ne pourrait pas en assumer les conséquences »

Commentaires

Accueil
Menu
X