Plein ecran

Suisse : célébration de « l’aigle albanais » de deux joueurs originaires du Kosovo (màj: le Kosovo et l’Albanie se cotisent pour payer les amendes)

27/06

26/06/18

Le Kosovo et l’Albanie se cotisaient mardi pour payer les amendes infligées aux joueurs suisses Granit Xhaka, Xherdan Shaqiri et Stephan Lichtsteiner, auteurs d’un signe controversé face à la Serbie lors de la 2e journée du Mondial (2-1).

La Fifa a infligé à Xhaka et Shaqiri une amende de 8.500 euros chacun. Le capitaine de la « Nati », Lichtsteiner, qui les avait imités, devra lui s’acquitter de 4.000 euros d’amende. Un fonds en ligne, établi sur le site www.gofundme.com/xhaka-shaqiri-and-lichststeiner, avait réuni près de 18.000 euros en fin de journée, a constaté l’AFP.

Le ministre kosovar du Commerce et de l’Industrie Bajram Hasani a annoncé un don de 1.500 euros, soit la totalité de son salaire mensuel.

« Ils ont été punis uniquement parce qu’ils n’ont pas oublié leurs racines, ils n’ont pas oublié d’où ils viennent », a-t-il noté, cité par la presse locale. « L’argent ne peut pas payer la joie que Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri nous ont apportée en célébrant avec le signe de l’aigle leurs buts lors du match Suisse-Serbie. »[…]

 

Ouest-France

 


Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri – tous deux originaires du Kosovo – ont célébré leur but face à la Serbie vendredi soir en mimant l’aigle albanais. Ce geste a provoqué un débat sur les réseaux sociaux, et certains politiciens s’en sont mêlés.

Quand la politique s’invite sur les terrains de sport, les esprits s’échauffent vite. A ce titre, le match de la Coupe du monde de foot vendredi soir à Kaliningrad opposant l’équipe de Suisse et ses nombreux joueurs d’origine albanaise à la Serbie était très surveillé.[…]

La Suisse a remporté la partie grâce à deux buts de Granit Xhaka – né en Suisse d’une famille kosovare – et de Xherdan Shaqiri – né au Kosovo. Tous deux ont célébré leur réussite en mimant l’aigle à deux têtes, emblème de l’Albanie.

Ce geste a notamment déplu à la conseillère nationale UDC Natalie Rickli. «Je ne peux pas vraiment me réjouir. Les deux buts n’ont pas été marqués pour la Suisse, mais pour le Kosovo», a tweeté la Zurichoise, entraînant une longue série de messages d’approbation et de désapprobation.

Tout en appelant au calme, le conseiller national PS Cédric Wermuth a répondu à sa collègue: «Je comprends si (ce geste) a énervé les Serbes ici au pays. Mais pour cela (la réaction de Natalie Rickli, ndlr), je n’ai aucune compréhension.». «Si vous n’avez pas compris que l’histoire albanaise-kosovare appartient à la Suisse, vous avez besoin de cours d’appui», a ajouté l’Argovien.

«Je ne veux pas parler de cela», a esquivé Xherdan Shaqiri, désigné «homme du match» par la FIFA, au terme de la rencontre. «C’était un jour spécial pour moi», a affirmé pour sa part Granit Xhaka, défendant son geste qui a fortement déplu sur place en Russie.[…]

L’éditorialiste et conseiller national UDC Roger Köppel n’a pas attendu cette mini-polémique pour critiquer l’équipe nationale. Cette semaine dans la Weltwoche, le Zurichois a ainsi parlé d’«une troupe de mercenaires multiculturelle balkanique presque sans patrie», «enrichie par quelques Africains ‘ensuissés‘».[…]

RTS

Lifeline : parler de submersion est « débile » selon Alain Rousset (PS)
Aux Pays-Bas, le Sénat vote l'interdiction de la Burqa dans les lieux publics

Commentaires

Accueil
Menu
X