Plein ecran

Enfants séparés : Trump reçoit des parents ayant perdu des enfants, tués par des migrants clandestins. « Une séparation définitive »

23/06

Après la visite de sa femme Melania au chevet des enfants de migrants, le président américain Donald Trump vient lui soutenir des familles d’Américains tués par des immigrés illégaux.

Symbole contre symbole. Qu’ils le fassent exprès, pour servir une stratégie de communication, ou parce qu’ils s’opposent réellement sur le sujet des enfants séparés de leurs parents migrants, Melania et Donald Trump poursuivent leur petit ping-pong d’images fortes. Alors que la Première dame des Etats-Unis visitait jeudi un centre de rétention d’enfants à la frontière mexicaine, son président de mari s’est lui affiché vendredi avec des familles de victimes tuées par des migrants illégaux… Une façon de contre-attaquer pour un Donald Trump vexé d’avoir été obligé de reculer sur ce dossier polémique après la vague d’indignation provoquée par la diffusion d’images de camps frontaliers.

« Voilà des citoyens américains qui ont été séparés définitivement de leurs êtres chers. Le mot définitivement doit vous faire réfléchir… » a commencé le dirigeant américain, avant d’opposer ces citoyens postés derrière lui aux sans-papiers au cœur de l’attention cette semaine :

« Eux, ils ne sont pas séparés juste un jour ou deux. Ces familles l’ont été définitivement parce que certains de leurs membres ont été tués par des criminels étrangers clandestins ! » Une façon de dire aux Américains que les migrants dont ils s’émeuvent du sort sont un danger pour eux. […]

news.yahoo

Humiliation d'un autiste : les surveillants d’un collège d'Aulnay-sous-Bois (93) suspendus
Les Turcs de France votent Erdogan

Commentaires

Accueil
Menu
X