Plein ecran

Créteil (94) : ils aident les migrants à réaliser leurs projets professionnels

Juin
2018

Chaque samedi, des bénévoles accompagnent des résidents du centre d’hébergement d’urgence pour migrants de Créteil pour les aider à concrétiser des projets sociaux.(…)

Ils sont une petite dizaine en provenance d’Afghanistan, d’Irak, du Tchad, à être animés par une volonté commune : concrétiser une ambition. Quand certains veulent apprendre le métier de développeur informatique ou d’agriculteur pour ensuite transmettre leur savoir, d’autres souhaitent œuvrer au bien commun en distribuant des kits de première nécessité aux sans-abri, ou favoriser l’intégration des migrants par la culture.

« Le programme humanitaire est né à Noël, après avoir passé les fêtes au Chum, se souvient Andrey Khudyakov, co-fondateur du réseau social solidaire Helpimeter. (…)

leparisien.fr

Projets professionnels présentés par les migrants :

Paris et l’Ile de France comptent un grand nombre de sans-abris, dont beaucoup de demandeurs d’asile. Nous souhaitons aider ces personnes, en leur distribuant des kits de premières nécessités.()

 

Je viens de Guinée, et dans mon village, Douama (situé dans la préfecture de Macenta), les habitants pratiquent encore l’agriculture traditionnelle. Ils n’ont pas connaissance des techniques modernes qui permettent d’augmenter la productivité en fournissant moins d’efforts. Mon projet consiste à les aider à avoir accès à ces connaissances et ces techniques, en les leur enseignant. ()

 

Je viens d’une ville du Tchad, Ummanasis (à 25 km au nord d’Am Timan), où vivent 20 000 habitants. Cette ville ne compte que deux puits, à motricité humaine, qui ont été construits par une entreprise locale. Mais cela n’est pas suffisant compte tenu du nombre d’habitants. Je suis entré en contact avec cette entreprise, qui serait prête à construire un troisième puits plus moderne. Mon projet consiste à lever les fonds nécessaires à la construction de ce puits ()

 

Je m’appelle Fadhil, je viens d’Irak et je demande l’asile en France. Mes confrères et moi avons remarqué que, d’une manière générale, il existe peu de soutiens aux réfugiés pour les aider à s’intégrer, cohabiter et à découvrir la culture française. Et surtout, les demandeurs d’asile ont beaucoup de temps libre et les procédures [administratives] sont longues et source d’angoisse. Toutes ces raisons nous ont fait penser à un projet simple à mettre en place. Nous voulons proposer aux demandeurs d’asile des excursions afin qu’ils découvrent la culture avec des bénévoles afin de mieux s’integrer.()

helpimeter.com

Arrestation en Espagne d'un routier marocain pour le meurtre d' une jeune femme allemande pro-migrants (MàJ : son corps retrouvé, Boujemaa L. a avoué)
Fake News : Le décret signé par Trump ne mentionne en réalité à aucun moment les enfants de clandestins. La tolérance zéro pourrait continuer.

Commentaires

Accueil
Menu
X