Plein ecran

Pour le pape François, sans migrants, l’Europe est menacée d’un « hiver démographique » : « Vous devez les recevoir, les aider, veiller sur eux, les accompagner, voir comment les installer […] de la meilleure façon possible »

20/06

 

Le pape François critique dans une interview à Reuters l’administration Trump pour sa politique de séparation des parents migrants de leurs enfants à la frontière avec le Mexique et estime que l’Europe est menacée par un « hiver démographique » sans immigration.

Ni le populisme, ni les « psychoses » ne peuvent résoudre les problèmes migratoires mondiaux, déclare dans une interview à Reuters le pape François, qui critique à la fois le président américain Donald Trump et l’Union européenne.

Sans immigration, l’Europe se videra, pronostique François, qui dénonce les « psychoses » créées selon lui par les populistes à propos de l’immigration.

« Vous ne pouvez pas rejeter des gens qui arrivent. Vous devez les recevoir, les aider, veiller sur eux, les accompagner, voir comment les installer […] de la meilleure façon possible », dit le pape, pour qui cette politique doit cependant être mise en place à l’échelle de « toute l’Europe ».

Si « des gouvernements y travaillent », le populisme, lui, « n’est pas la solution », ajoute-t-il. « La solution, c’est le consentement, l’étude, la prudence. »

François invite également l’Europe à investir en Afrique et à y partager plus équitablement les richesses minières afin d’enrayer les flux migratoires en provenance de ce continent : « Nous devons investir en Afrique mais de façon ordonnée et de manière à créer des emplois, pas pour l’exploiter. »

Allemagne : la police dit avoir déjoué un attentat à la "bombe biologique", une "chose sans précédent", suite à l'arrestation d'un Tunisien à Cologne
Une majorité d'électeurs Républicains approuvent la décision de Trump de séparer les familles de clandestins

Commentaires

Accueil
Menu
X