Plein ecran

Se baigner dans la Seine en 2024 : la promesse à 1 milliard d’euros d’Anne Hidalgo

18/06

La maire de Paris, Anne Hidalgo, promet que l’eau du fleuve sera d’une assez bonne qualité pour s’y baigner. Un projet d’envergure, mais coûteux.

Les beaux jours reviennent, et les Parisiens vont, pour la deuxième année consécutive, pouvoir se baigner dans le bassin de la Villette. Dès mercredi, ils pourront se tremper dans l’une des trois structures flottantes réservées à cet effet, côté quai de la Loire. L’an dernier, l’initiative avait séduit plus de 53.000 personnes, du 17 juillet au 30 août. Seule ombre au tableau, la fermeture exceptionnelle des trois zones pendant une journée à cause «d’un taux supérieur aux normes de la bactérie entérocoque dans l’eau». En clair, l’eau était devenue impropre à la baignade suite à de fortes pluies.

Anne Hidalgo, elle, voit bien plus grand qu’une simple baignade dans un bassin artificiel. D’ici 2024, l’édile veut que tout le monde puisse piquer une tête… dans la Seine. La promesse est on ne peut plus sérieuse, puisque les épreuves de triathlon et de nage libre des Jeux olympiques devraient s’y dérouler. […]

news.yahoo

Royaume-Uni : le terrorisme d'extrême droite, une "menace grandissante" selon le ministre de l'Intérieur Sajid Javid
En Suède, la poussée d’une "extrême-droite" en voie de dédiabolisation

Commentaires

Accueil
Menu
X