Plein ecran

Macron recadre un jeune qui l’appelle « Manu » et chante l’Internationale

18/06

Se faire appeler « Manu », de surcroît un jour de commémoration du 18-Juin 1940, n’est pas du goût d’Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat l’a fait savoir assez vigoureusement à un jeune collégien qui voulait manifestement faire un peu de provocation lors d’un bain de foule en marge de la cérémonie.

Un jeune garçon, qui attendait le chef de l’Etat derrière une barrière, s’est mis à entonner les premiers mots de « L’Internationale » lorsqu’Emmanuel Macron est passé devant lui. « Ça va Manu ? » a ensuite lancé à la volée cet interlocuteur, un brin narquois, mais sans agressivité. Emmanuel Macron s’est montré très agacé par cette familiarité.
(…)
« Tu peux faire l’imbécile », a insisté Emmanuel Macron. « Mais aujourd’hui, c’est la ‘Marseillaise’ et le ‘Chant des Partisans’. Tu m’appelles Monsieur le président de la République, ou Monsieur ». Et de conclure : « Tu fais les choses dans le bon ordre. Si un jour tu veux faire la révolution, tu apprends d’abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même ».

LCI

Immigration : Donald Trump se paie Angela Merkel, dont l'avenir est en sursis en Allemagne (màj vidéo)
L’ex-FO Mailly rejoint le cabinet d’un ancien conseiller de Sarkozy

Commentaires

Accueil
Menu
X