Plein ecran

Blocages des universités : « plus de 5 millions d’euros de dégâts »

18/06

Les blocages dans les universités pour protester contre les nouvelles modalités d’entrée à la fac ont entraîné «un peu plus de 5 millions d’euros de dégâts», a estimé lundi la ministre de l’Enseignement supérieur, attribuant la responsabilité à des «mouvements radicaux, très politisés».

«On est à un peu plus de cinq millions d’euros», a affirmé Frédérique Vidal sur RTL, expliquant qu’ »on n’avait jamais vu autant de violence et autant de volonté de casser». Au plus fort de la mobilisation ce printemps, quatre universités (sur 73) ont été bloquées, dont Nanterre, dernière à être évacuée la semaine dernière, et une dizaine de sites perturbés.

Selon la ministre, il s’agit de «quelque chose qui est incroyable et qui explique aussi pourquoi personne n’a rien compris à ce qui se passait dans les universités: les présidents ont été désarmés, les personnels ont été désarmés, on n’avait jamais vu autant de violence et autant de volonté de casser».

On est face à des mouvements radicaux, très politisés, qui revendiquaient la fin de l’État de droit… rien à voir avec Parcoursup. (…)

Pays-Bas : une camionnette renverse des piétons dans un festival, un mort et trois blessés graves (MàJ)
Un site de recrutement pour favoriser les jeunes de banlieue avec un nom à consonance étrangère

Commentaires

Accueil
Menu
X