Plein ecran

Aquarius : les secouristes dénoncent « l’indifférence de l’Europe face au sort des migrants »

18/06

L’indignation est forte parmi ces secouristes de l’ombre. L’ultra-médiatisation de ce périple est pour eux l’occasion de dénoncer ce qu’ils constatent depuis longtemps. Si l’Italie et Malte ont publiquement fermé leurs ports cette fois, c’est toute l’Europe que les ONG pointent du doigt.

« Cette impasse montre à quel point l’Europe, l’un des continents les plus riches au monde, a perdu son compas moral en Méditerranée, a déclaré Karline Kleijer, coordinatrice d’urgence pour MSF, lors d’une conférence de presse à Valence. Et les besoins de ces gens secourus en mer, de ces rescapés de situations horribles, devraient être la priorité, avant toute considération politique. Ils auraient dus être conduits dans le port de débarquement le plus proche. »

Plus de 1000 bénévoles espagnols étaient présents à Valence ce dimanche. Une mobilisation massive pour des migrants devenus des symboles, mais dont le sort n’est pas encore scellé.

Le gouvernement espagnol leur a accordé un permis de séjour d’un mois et demi pour raisons humanitaires, mais qu’ils restent en Espagne ou qu’ils décident d’aller en France, ils devront en passer par des formalités administratives, soit pour demander l’asile soit pour demander un permis de résidence.

Fake news de Jean-Luc Mélenchon : "Les migrants syriens sont des gens formés, des médecins, des ingénieurs et le reste ! Ils se sont mis au boulot aussitôt".
Livre. Thomas Frank : "Pourquoi les riches votent à gauche"

Commentaires

Accueil
Menu
X