Plein ecran

Mélenchon dit avoir « honte » de la façon dont ont été traités les migrants de l’Aquarius

17/06

Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, a dit ce dimanche sa « honte » de la façon dont ont été traités, notamment par la France, les migrants à bord de l’Aquarius, qui a accosté dimanche en Espagne.

« J’ai honte de penser qu’on a pu abandonner ces pauvres gens, je me fiche du reste, ces pauvres gens ballottés entre trois pays qui se disputent », a déclaré le député des Bouches-du-Rhône sur France Inter.

Le dossier de l’immigration, « il est complexe, mais il y a un moment où la complexité s’efface derrière l’humanité », a-t-il fait valoir. Il a accusé Emmanuel Macron d’être dans cette affaire « le bon bourgeois qui regarde ailleurs ».

Pour lui, « la question du traitement des gens en mer n’est pas une question migratoire, c’est une question d’humanité ». Il a notamment rendu hommage aux dirigeants nationalistes de l’Assemblée de Corse qui avaient proposé d’accueillir ces migrants, refoulés d’Italie.

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux a indiqué ce dimanche que la France examinerait « au cas par cas » les situations des migrants de l’Aquarius, avant éventuellement d’en accueillir.

Harvard accusée de discrimination contre les Américains d’origine asiatique
Kamini - Eul'Vraie France

Commentaires

Accueil
Menu
X