Plein ecran

Sébastien Le Fol (Le Point) : « La loi fake news va enchanter les populistes »

Juin
2018

Pour Sébastien Le Fol, journaliste au Point, la loi « fake news » rompt avec la conception libérale du débat et va conforter l’idée que les élites détiendraient la vérité.

Le danger est grand pour les médias de s’enfermer dans la posture autoritaire et hautaine de donneur de leçons.

Pour lutter contre la propagation des « fausses nouvelles » en période électorale, le gouvernement croit avoir trouvé la parade : une loi. Qu’est-ce qu’une fausse nouvelle, selon la rapporteure du projet à l’Assemblée nationale ? « Toute allégation ou imputation d’un fait, inexacte ou trompeuse. » Une définition bien floue, qui ouvre la porte à toutes les restrictions de la liberté d’expression. La loi prévoit une procédure en référé qui permettrait à un juge de statuer en 48 heures sur la fausseté d’une nouvelle. Une mesure impraticable. […]

Animée d’une bonne intention, l’initiative macronienne s’avère «totalement étrangère au libéralisme», comme le souligne l’essayiste Mathieu Bock-Coté. Il s’agit ni plus ni moins que de «créer ce qu’on pourrait appeler un réel officiellement certifié ou labellisé par les autorités politiques». […]

Les populistes nous ont tendu un piège et nous sommes en train d’y plonger tête baissée. Ils veulent « installer les partis de l’élite» dans leur posture de monopoles de la vérité. Nous nous y complaisons jusqu’au fond de la piscine.

Le Point

Aquarius : l'Espagne annonce que la France va bien accueillir des migrants du navire (MàJ)
L'Italie interdit une nouvelle fois l'accès de ses ports à des navires d'ONG remplis de migrants

Commentaires

Accueil
Menu