Plein ecran

La star des échecs Soumya Swaminathan boycotte un tournoi en Iran à cause de la loi sur le hijab

13/06

L’une des meilleures joueuses d’échecs d’Inde s’est retirée d’un championnat à venir en Iran pour protester contre le port du foulard islamique.

Soumya Swaminathan, une ancienne championne du monde junior, a déclaré que le code vestimentaire de la Coupe d’Échecs des Nations Asiatiques à partir du mois prochain violait ses droits.

« Je trouve que la loi iranienne sur le foulard obligatoire viole directement mes droits humains fondamentaux, y compris mon droit à la liberté d’expression et mon droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion », a déclaré le grand maître.

« Il semble que dans les circonstances actuelles, la seule façon pour moi de protéger mes droits est de ne pas d’aller en Iran », a écrit la femme de 29 ans sur Facebook.

En 2016, la championne d’échecs Nazi Paikidze-Barnes avait boycotté le championnat du monde à Téhéran après avoir également refusé de porter le hijab.

En 2017, la Fédération iranienne des échecs a banni Dorsa Derakhshani (en photo) pour avoir participé à des compétitions à l’étranger sans porter le hijab. Elle joue aujourd’hui pour les États-Unis.
(…)

Economic Times

Merkel : la politique migratoire est un «test décisif» pour l'avenir de l'Europe
Les « commentaires racistes et xénophobes » d'Albert Einstein

Commentaires

Accueil
Menu
X