Plein ecran

Mourmelon (51) : Kévin, 17 ans, tué à coups de couteau par Aurélien (MàJ : Une histoire de jalousie à propos d’une fille)

05/06

05/06/18

« Aurélien était l’ex de Marine et il avait mal pris que Kevin devienne son petit ami », raconte une proche de celui qui se destinait aux classes préparatoires du lycée Pierre-Bayen de Châlons-en-Champagne. Aurélien, lui, est présenté comme ayant une personnalité « trouble ».

Sur les résaux sociaux, sa page personnelle ne contient que des images d’armes de poing ou de fusil de d’assaut et affiche une longue série de jeux de guerre. « C’est un amateur de gaming. Sur sa page Instagram il n’a qu’une seule devise : Faites la guerre pas l’amour », détaille une camarade de collège en montrant les images.

«Toutes les filles le voulaient»
Kevin, lui, avait la réputation d’« être le préféré de ces demoiselles » au lycée. « Et en plus il avait le talent. Il avait une moyenne exceptionnelle », ajoute un de ses camarades venu comme tant d’autres apporter une fleur blanche à l’entrée du parc du « Bois des Sœurs ». Un portrait du jeune homme rayonnant, l’air conquérant , a été affiché sur la grille. « Il savait être si romantique ! Lorsqu’il était avec Jade (*), le jour de la Saint-Valentin, il avait frappé à sa porte et apporté des chocolats, une peluche en forme de cœur, et un collier portant l’indication I Love You. Toutes les filles le voulaient », raconte la cousine de cette jeune fille.

(…) Le Parisien




Un mineur de 17 ans, soupçonné d’avoir poignardé à mort samedi un adolescent de 17 ans à Mourmelon-le-Grand (Marne), a été interpellé lundi soir, a-t-on appris de source proche de l’enquête. Il s’agirait d’un mineur marginalisé de 17 ans.

(…) « Coups de couteau dans le dos ». « L’altercation redouble et le jeune se prend des coups de couteau dans le dos », environ une vingtaine, avant de succomber, d’après le récit de la jeune fille fait aux enquêteurs. Une plaie au cou « laisse penser à un égorgement », selon la même source, qui parle d’une agression « particulièrement violente ».

Europe 1


04/06/18




Après le drame qui s’est déroulé samedi après-midi au parc du Bois des Sœurs à Mourmelon-le-Grand, l’émotion est palpable au lycée Pierre-Bayen à Châlons-en-Champagne. Les élèves ont tenu à rendre hommage à Kévin C., leur camarade de 17 ans scolarisé en terminale scientifique et tué deux jours plus tôt, ce lundi avant la sonnerie de 8 heures. « C’était l’un des nôtres, on porte du noir pour lui », glisse un groupe d’amis, assis à quelques mètres de la porte de l’établissement. Angélissa, une amie proche de l’adolescent mourmelonnais confie : « Il fallait qu’on soit présent. Une minute de silence devrait être rendue dans la matinée ».

L’Union


03/06/18

D’après le témoignage de l’amie de Kévin – présente au moment de l’agression – il s’agirait « d’un homme d’origine maghrébine, de grande taille, qui avait la tête couverte lors de l’agression et portait un pantalon treillis », rapporte le magistrat. (L’Union)



02/06/18

Selon le parquet de Chalons-en-Champagne, l’altercation serait dûe à un « échange de regards ». Le mis en cause a pris la fuite et est activement recherché. 

Un jeune homme de 17 ans a été poignardé à mort samedi à Mourmelon-le-Grand, dans la Marne, par un homme qui a pris la fuite alors qu’il se promenait dans un parc avec une amie, a indiqué une source judiciaire.

« C’est une catastrophe. Mes pensées vont à ses amis, à sa famille, a confié le maire, très ému, sitôt après la découverte. Il habitait ici. Son père est militaire au 501e régiment de chars de combat. » (France 3)

Samedi, vers 15 heures, dans cette petite ville entre Reims et Chalons-en-Champagne, le jeune homme se promène avec une amie dans un parc. « Un échange de regards ne se passe pas bien » avec un autre garçon et l’agresseur présumé « aurait essayé de prendre le sac à main » de la jeune fille, selon le parquet de Chalons-en-Champagne.

« L’altercation redouble et le jeune se prend des coups de couteau dans le dos », avant de succomber, d’après un premier récit de la jeune fille faite aux enquêteurs et relaté par le parquet. Le mis en cause, qui n’est pas identifié, a pris la fuite. Il est activement recherché par la Brigade de recherche (BR) de Chalons-en-Champagne et la Section de recherche (SR) de Reims.

Europe 1

Merci à jidji

Canada: des chercheurs développent une intelligence artificielle capable de tromper les algorithmes usuels de reconnaissance faciale
Bill Clinton : « 10% de votre population sont des musulmans nés dans d'autres pays, vous allez devoir faire face à ce genre de problèmes pour un bon moment »

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X