Plein ecran

La pièce d’Eschyle, «Les Suppliantes», mise en scène avec des migrants

Juin
2018

Le metteur en scène Jean-Luc Bansard a mis en scène la pièce d’Eschyle, «Les Suppliantes», avec des migrants comme comédiens. Sa troupe, le Théâtre du Tiroir, est basée à Laval (Mayenne).

La dimension prémonitoire du texte lui interdisant « une adaptation traditionnelle », Jean-Luc Bansard a alors eu l’idée de « convertir » au théâtre des migrants récemment arrivés sur le territoire français.

Il faut lire ou relire Eschyle. Dans Les Suppliantes, pièce écrite dans les années 466 à 463 avant J.-C., le poète grec narre le début d’un épisode antique faisant étonnamment écho à la crise des migrants qui sévit actuellement en Europe : le mythe des Danaïdes. Refusant d’être mariées de force à des cousins germains, cinquante femmes – les filles de Danaos – entreprennent de fuir l’Afrique par la mer pour se réfugier sur les rives de la cité grecque d’Argos, où elles réclament la protection du souverain local. Ce dernier va accepter de leur accorder l’asile, au nom des lois de l’hospitalité, malgré la menace d’une guerre. […]

[…]

Le Monde

L'aide au logement des demandeurs d'asile revalorisée, son attribution durcie
Pas un mot dans Libé sur l'agression de Robert Ménard : "on a eu tort de ne pas en parler" concède Laurent Joffrin

Commentaires

Accueil
Menu