Plein ecran

Lyon : le logement social servait de laboratoire d’héroïne à un demandeur d’asile

27/05

Il avait été interpellé dans un appartement du passage Thiaffait dans le 1er arrondissement, qu’il louait à une femme. Or, le logement social servait de laboratoire d’héroïne.
Sur place, les policiers ont retrouvé des produits de coupe et 645 grammes d’héroïne pure. Soit l’équivalent à la revente de 50 000 euros.

L’homme de nationalité albanaise, dont la demande d’asile a été faite fin janvier, avait aussi les clés de deux autres appartements situés dans le 8e arrondissement. Là encore, les perquisitions ont permis de retrouver 13 000 euros en liquide.

Espagne : plus de 500 migrants secourus ce week-end
Le Pontet (84) : la Une du Point sur Erdogan titrant “le dictateur” retirée puis réinstallée (Màj: le maire FN tolère que les militants puissent accoler une affiche « publicité mensongère »)

Commentaires

Accueil
Menu
X