Plein ecran

Canada : des élèves-officiers accusés d’avoir profané le Coran sont menacés d’être renvoyés

25/05

Un élève-officier du Collège militaire royal de Saint-Jean-sur-Richelieu a été expulsé et deux autres pourraient l’être pour avoir profané une édition du Coran. L’un d’entre eux s’est masturbé sur le livre sacré pendant qu’un autre filmait la scène, qui a ensuite été partagée sur les réseaux sociaux, selon ce qu’a appris Radio-Canada.

L’événement s’est produit lors du long congé de Pâques dans un chalet de la Montérégie, à l’occasion d’une fête à laquelle participaient huit élèves-officiers.

À la suite de cette soirée, les jeunes hommes ont partagé la vidéo de profanation avec leurs collègues du Collège royal militaire, ce qui a mis la puce à l’oreille de leurs superviseurs.

L’un d’eux a été expulsé par les Forces armées canadiennes (FAC) et deux autres font face à des procédures qui pourraient mener à leur renvoi pour avoir participé activement à la profanation du Coran et filmé la scène.

« Pour des musulmans, il n’y a pas plus sacré que le Coran. Quand quelqu’un vient profaner le Coran, c’est comme s’il démolissait toute notre foi, notre religion, notre façon d’être. C’est terrible, ce n’est pas acceptable. »
Hassan Guillet, porte-parole du Conseil des imams du Québec

Radio-Canada

Éric Zemmour : "On détruit un peuple avec l'immigration et on détruit une Nation avec le multiculturalisme"
Paris : deux éboueurs qui avaient volé un camion poubelle pour une action anti-Macron interceptés par la police

Commentaires

Accueil
Menu
X