Plein ecran

Grande-Synthe (62) : plusieurs centaines de migrants évacués vers des structures d’hébergement

24/05

Le gymnase de Grande-Synthe, dans le nord de la France, vidé de ses occupants. Il accueillait quelque 400 migrants depuis le début de l’hiver, essentiellement des Kurdes irakiens. Ils ont été évacués par les forces de l’ordre pour être conduits vers des centres d’accueil. Parmi eux, une quarantaine de mineurs isolés qui seront pris en charge par le département.

L’évacuation du gymnase communal de Grande-Synthe (Nord) où vivent environ 400 migrants depuis le début de l’hiver, a commencé tôt jeudi 24 mai au matin. A 8 h 30, trois cars étaient partis avec à leur bord des dizaines de migrants en route pour des structures d’hébergement. Des CRS et des membres de l’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration) étaient sur place pour encadrer cette évacuation qui a débuté à 7 heures.

À 9 heures, 196 personnes avaient été prises en charge, en priorité les familles et les mineurs non accompagnés, selon un communiqué de la préfecture. La cinquantaine de migrants vivant dans le bois du Puythouck, à quelques kilomètres du gymnase, en contrebas de l’autoroute qui mène à Calais, devaient aussi se voir proposer des places dans les CAO et CAES, toujours selon la préfecture.

Italie : un migrant nigérian ayant tabassé un policier à coups de barre de fer vient d'être libéré, "c'est fou, mais la musique va bientôt changer" promet Salvini
Paris: Gérard Collomb ferait traîner les évacuations de migrants pour embêter Anne Hidalgo (MàJ vidéo: juridiquement elle pourrait faire la demande)

Commentaires

Accueil
Menu
X