Plein ecran

Suède : une cuillère cachée dans les sous-vêtements pour lutter contre mariages forcés et mutilations génitales

24/05

Une ville suédoise conseille aux filles qui ont peur d’être emmenées à l’étranger pour un mariage forcé ou des mutilations génitales féminines (MGF) de glisser une cuillère dans leurs sous-vêtements avant de passer par la sécurité dans les aéroports.

Le personnel de l’aéroport de Göteborg sait comment réagir dans de telles circonstances, a déclaré Katarina Idegard, qui est en charge de la lutte contre les violences « d’honneur » dans la deuxième plus grande ville de Suède. ‎

« La cuillère va déclencher les détecteurs de métaux lorsque vous passez par les contrôles de sécurité, » a-t-elle déclaré à la Fondation Thomson Reuters. «Vous serez emmenée à l’écart et vous pourrez ensuite parler au personnel en privé ». ‎
‎[…] ‎

[…]

Il n’y a aucune donnée sur le nombre de filles emmenées à l’étranger pour des mariages forcés, mais Idegard a expliqué qu’une hotline nationale a reçu 139 appels l’an dernier concernant les mariages d’enfants ou les mariages forcés. ‎

[…]

Idegard a ajouté qu’une étude de 2015 a recensé jusqu’à 38 000 filles et femmes vivant en Suède qui pourraient avoir subi des MGF, les victimes étant nées notamment en Somalie, Erythrée, Ethiopie, Egypte et Gambie.

(Traduction Fdesouche)

Reuters

Londres : le couple franco-algérien qui employait Sophie Lionnet reconnu coupable de l'assassinat de la jeune fille au pair dont le corps avait été brûlé
Jean-Claude Dassier : « Les Français ont un problème avec l'importance de la communauté musulmane(...) ils considèrent qu'il y en a trop »

Commentaires

Accueil
Menu
X