Plein ecran

Cinéma : Fahrenheit 451, « le futur se confond presque avec notre présent »

22/05

Dans un monde dystopique, la lecture est prohibée et les livres brûlés par les pompiers. Guy Montag est justement de ceux-là, et exécute ses missions sans aucun état d’âme. Mais un jour, il tombe sur un ouvrage, et décide inexplicablement de le garder et le cacher. Guy devient alors un hors la loi.

À la suite de la présentation du film hors compétition au festival de Cannes 2018, Cécile Mury de Télérama écrit notamment « dans ce beau film spectaculaire de Ramin Bahrani, le futur se confond presque avec notre présent. L’ambitieuse production de HBO recompose magistralement le cauchemar avec des outils contemporains ».

Nicolas Bay interroge Mark Zuckerberg (Facebook) sur la censure des pages GI et Defend Europe
Philippe Rio (PC) : "Les quartiers populaires sont un volcan prêt à exploser, ça peut exploser du jour au lendemain"

Commentaires

Accueil
Menu
X