Plein ecran

Marseille : des policiers mis en joue avec des kalachnikovs par des hommes cagoulés, la fusillade filmée depuis un balcon de la cité (MàJ)

22/05

Des cagoulés sortent d’une voiture sombre et tirent en l’air alors qu’un passant reste figé à quelques mètres.. la scène se passe en plein jour ce lundi 21 mai, au coeur de la cité marseillaise de la Busserine, entre le bâtiment A et le centre social. On se croirait dans Taxi 5 mais ce n’est pas de la fiction.

Une personne enlevée

Il est environ 17h00, quand ces individus cagoulés et armés de kalachnikovs ouvre le feu. Selon un témoignage, une personne aurait été enlevée par une voiture dont les occupants ont tiré en l’air à plusieurs reprises », a précisé le procureur de la République Marseille Xavier Tarabeux. Sur une deuxième vidéo amateur, on entend des tirs résonner dans la rue Mahboubi Tir devant le centre commercial du Mail alors que les tireurs prennent la fuite dans leurs voitures.

Aucun blessé par les tirs

Des policiers de la brigade anti-criminalité sont intervenus. A son arrivée, le premier équipage de police a été intercepté par une voiture à bord de laquelle se trouvaient deux malfaiteurs , l’un armé d’une « arme longue » de type kalachnikov et le second d’une arme de poing–qui ont tiré en l’air, a indiqué la préfecture de police. Une autre voiture de police est alors arrivée en renfort avant d’être, elle aussi, bloquée par un second véhicule où se trouvaient quatre hommes qui ont « mis en joue » les deux policiers, détaille la police. « Aucun blessé par balle n’est à déplorer mais une personne, qui s’est présentée spontanément à la police, a été blessée à la tête par un coup de crosse porté par un malfaiteur », a précisé une source policière.

Vénissieux (69) : les policiers tombent dans une embuscade. Mortiers et cocktails molotov (MàJ : 2 nuits d'émeutes)
Gouvernement italien : Gros Clash entre Romain Goupil et un sociologue du Figaro sur l'utilisation du terme "fasciste"

Commentaires

Accueil
Menu
X