Plein ecran

Plan banlieue : un casse-tête pour l’Élysée

21/05

Pour son plan pour les banlieues qu’il devra présenter dans quelques jours, Emmanuel Macron entend-il s’inspirer du rapport proposé par l’ancien ministre Jean-Louis Borloo? « Pas vraiment, le président refuse catégoriquement un énième plan banlieue. Pas question de déverser des milliards pour refaire des cages d’escalier, d’autant que l’argent manque. Ce qui compte, nous dit-on, c’est d’en finir avec le chômage et les zones de non-droit« .

Visiblement irrité par l’activisme de Jean-Louis Borloo, l’Élysée rappelle que le président ne l’a pas attendu pour s’occuper des quartiers, avec la police de proximité, les emplois francs ou le dédoublement des classes de CP. La journalsite poursuit : « Mardi, Emmanuel Macron devrait plutôt se concentrer sur des mesures simples et concrètes, comme les 30.000 stages pour les élèves de troisième. Cela suffira-t-il à calmer la grogne des élus ? Emmanuel Macron, accusé de faire la part belle aux plus aisés au détriment des classes populaires, joue gros. Les banlieues, un vrai casse-tête pour le président« .

Trump obtient de la Chine d'ouvrir davantage son marché et d'augmenter de plusieurs dizaines de milliards ses achats de marchandises américaines
Allemagne : en Bavière, le tournant sécuritaire attise les tensions

Commentaires

Accueil
Menu
X