Plein ecran

Saint-Alban-les-Eaux (42) : Un paysan tire un coup de feu en voyant une famille maghrébine s’approcher de son champ

Mai
2018

Mercredi vers 21 heures, un couple de musulmans et leurs trois enfants se promenaient sur les hauteurs de St-Alban-les-Eaux comme ils ont l’habitude de le faire lorsqu’ils ont été accueillis par des propos racistes.

« Dégagez de là ! », leur a lancé une femme de 76 ans ajoutant des insultes avant d’aller réveiller son fils pour lui dire que cette famille était près du champ de blé.

L’agriculteur de 55 ans, qui dormait depuis une heure, a attrapé un fusil de chasse et tiré un coup de feu, « en l’air », selon lui, même si les promeneurs disent avoir été visés.

Jugé vendredi en comparution immédiate, l’homme a reconnu être « un peu raciste ».

Lors des auditions devant les gendarmes, il avait reconnu qu’il aurait agi différemment s’il ne s’était pas agi d’arabes. Il a été condamné à un an de prison dont huit mois avec sursis, avec mandat de dépôt, et mise à l’épreuve pendant deux ans. Il devra verser 4500 euros de dommages et intérêts à la famille.

Nancy (54) : handicapé, Dominique doit être porté pour assister au procès de son agresseur Faouzi B., accusé de tentative d'homicide
Tulle (19) inaugure sa nouvelle mosquée dans les anciens locaux des Assedic. L'Imam arrive du Maroc.

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu