Plein ecran

Malgré des besoins massifs, la police renonce à recruter certains jeunes

16/05

La police nationale recrute, mais a du mal à trouver des candidats. Une campagne sur internet et les réseaux sociaux vise désormais à susciter de nouvelles vocations, et surtout attirer certains profils. L’an dernier, 400 postes n’ont pas été pourvus, faute de profils satisfaisants. « On a préféré faire le choix de ne pas recruter des jeunes qui pour certains ne semblaient pas avoir les qualités requises, ou les capacités scolaires. Et c’est pour ça que cette année, on a encore plus de postes« , explique Camille Chaize, porte-parole de la police nationale.

« Notre objectif avec cette campagne, c’est d’aller chercher d’autres candidats, ceux qui n’ont peut-être pas pensé à la police nationale« , indique-t-elle. Au total, la police espère recruter cette année 8.000 personnes, dont 3.300 gardiens de la paix, 2.000 adjoints de sécurité et 650 cadets de la république. Mais des postes d’officiers, de commissaires et policiers techniciens et scientifiques sont également recherchés.

Marlène Schiappa : "Ça m'interpelle que l'Unef ait choisi comme porte-parole une personne qui a des signes manifestes de promotion de l'islam politique"
Aix-Luynes (13) : la prison neuve renonce déjà à placer un seul détenu par cellule

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X