Plein ecran

Allemagne : les « terroristes potentiels » pourraient, sous certaines conditions, faire venir leur famille

Mai
2018

Le gouvernement fédéral veut permettre, dans certains cas, aux « terroristes potentiels » de bénéficier du regroupement familial et il a ainsi déclenché une controverse au sein de la coalition [CDU/CSU et SPD].

[…] « …dans des cas particuliers dûment justifiés, des exceptions (peuvent) être admises quand celui qui doit bénéficier du regroupement familial prend ses distances devant les autorités compétentes, de façon claire et crédible, avec ses activités menaçantes pour la sécurité », peut-on lire dans le projet de loi gouvernemental du ministre de l’Intérieur Horst Seehofer (CSU) […]

Une certaine résistance se manifeste à l’intérieur de la CDU. C’est ainsi que Philipp Amthor, expert CDU pour les affaires intérieures, a critiqué le SPD qui, en demandant cette modification, s’est fourvoyé. « Au lieu de débattre pour savoir dans quelles circonstances même les terroristes potentiels pourraient avoir droit au regroupement familial, le SPD serait mieux inspiré de chercher des solutions pour pouvoir expulser par exemple des gens comme l’ancien garde du corps de Osama ben Laden qui habite depuis quelques années en Allemagne […] », nous a déclaré Amthor.

[…]

Un porte-parole du ministère de la Justice a répondu à notre demande en citant l’article 6 de la Constitution : « Le mariage et la famille sont sous la protection particulière des organes de l’État. » […]

(Traduction Fdesouche)

Focus

Autun (71) : Rencontre multiculturelle autour du dialogue et de l'amitié entre chrétiens et musulmans
Des manuels antisémites et prônant le djihad au cœur de la formation d'imams à Bruxelles

Commentaires

Accueil
Menu
X